Home / Entre Amis / Visite à la Cascade d’Amour

Visite à la Cascade d’Amour

C’est toujours Maxime qui nous partage ses visites à Sapa 🙂

Je vous parlais dans mon dernier article de ma visite de Sapa.
Aujourd’hui, nous avons loué un scooter pour nous diriger librement sur les routes sinueuses des montagnes vietnamiennes. Le programme de l’après-midi est de se rendre aux fameuses cascades d’amour. Apparemment, elles seraient le lieu de nombreux mariages. Nous sommes en période touristique, je présume donc ne pas en voir trop !
Après une bonne quinzaine de kilomètres sous le soleil, qui soit dit en passant mon permit de parfaire mon bronzage,  nous arrivons aux fameuses chutes d’eau. Du moins devant l’entrée officielle !
Il faut payer trois ou quatre euros de droit d’accès.
Ensuite, une bonne marche de 30 minutes au moins vous attendra, mais celle-ci passera assez vite. Vous marcherez le long de cours d’eau et il fera donc moins chaud qu’en plein soleil!

Cascade d'Amour
Enfin, nous arrivons à la fameuse cascade.

Cascade d'amour

C’est très sympa, ça rafraîchit, mais pour être honnête elle n’a rien d’extraordinaire! Elle est assez haute, peut-être 7 ou 10 mètres mais à part ça, c’est tout ! Vous pouvez apercevoir sur le côté une phrase qui signifie Cascade d’Amour. Sinon j’ai quand même aperçu une femme qui rangeait une robe de mariée dans un sac!

Cascade d'Amour
Résumé de cette sortie:
C’est sympa pour une petite marche digestive, mais de là à valoir le détour, pas sûr ! Ci-dessous vous trouverez approximativement la photo de ma tête en arrivant devant la fameuse cascade.

Cascade5

Maxime Desclerc 🙂

En savoir plus:
Position: à 15km au Nord-ouest de Sapa, dans la commune de San Sa Ho.

Comment y aller?:  en moto/voiture/vélo et à pied. Il faut se rendre à l’entrée du Parc National de Hoang Lien Son, puis marcher sur un sentier de 1km environ à travers d’une belle forêt de bambou.

Légende: Jadis cette cascade n’avait pas encore un nom exact. Vu son eau fraiche, les fées y vinrent souvent pour se baigner. Un jour, le 9è fée vit Ô Quy Hồ, un jeune bûcheron et aussi le premier fils du Génie de la montagne qui jouait de la flûte. Elle écouta ces mélodies toute la nuit et donc rentra très tard au ciel. Ses parents le connurent et lui interdirent d’y retourner. Désespéré et triste, elle se transforma après un oiseau jaune vivant sur la montagne de O Quy Ho. La chute d’eau est après appelée « Amour » (en vietnamien : Thác Tình Yêu) pour nous rappeler cette histoire.

Check Also

PagodeTranQuoc

Tout savoir sur Hanoi – Pour un bon voyage à Hanoi

Cet article est une petite encyclopédie sur Hanoi. Grâce à quoi, vous trouverez des informations …

Leave a Reply

Your email address will not be published.