Home / Informations générales / Têt Traditionnel du Vietnam

Têt Traditionnel du Vietnam

Le Têt traditionnel du Vietnam viendra dans quelques jours. Pour cette année, il dure du 18 au 22 février solaire. Tous les vietnamiens sont maintenant très impatients de l’attendre et vraiment occupés pour les préparatifs du Têt.

Mon article ci-dessous, invité par Christophe de Lesvadrouilleurs.net, vous aidera sans doute à mieux comprendre ce Têt important du Vietnam. A vous découvrir!

 

Têt traditionnel ou Têt Nguyên Đán, nom signifiant le premier jour de l’année, est le Têt le plus attendu de l’année au Vietnam. Il est compté souvent du 23 décembre au 7 janvier selon le calendrier lunaire.

Chaque année ce Têt est fêté au premier jour lunaire dans toutes les régions du Vietnam ainsi qu’à l’étranger où vivent les vietnamiens.

Le Têt est l’occasion de réunion la famille, de rendre visite aux proches et aux amis. Et donc, lors du Têt, plusieurs visites sont fermées comme par exemples les marchés multiethniques dans la montagne du Nord, les marchés flottants au Sud, les musées, les mausolées … En revanche, il y a plusieurs activités intéressantes organisées telles que des fêtes, des festivals, des jeux traditionnels …

Ayant pour origine la Chine, Têt Nguyen Dan a subi plusieurs influences de celui de la Chine mais il est de plus en plus modifié pour s’accorder vraiment aux vietnamiens.

Têt traditionnel
Autel de la famille pendant le Têt

Etapes du Têt

Fin d’année

Les vietnamiens commencent à préparer le Têt à partir du 23 décembre lunaire. C’est le jour où l’on rend culte au Génie du Foyer (Táo Quân ou Thần Bếp). Selon la légende, ce génie s’occupe de tous les travaux de la famille dans l’année et au 23 décembre, il s’envole au ciel sur une carpe pour rendre son rapport à l’Empereur de Jade.

Pour lui dire au revoir, les vietnamiens préparent un plateau d’offrandes dont la carpe est indispensable. Celle ci peut être remplacée par une carpe faite en papier. Le culte est fait à midi ou l’après-midi. Après que les encens soient tous brûlés, on lance la carpe dans la rivière, dans le lac ou dans l’étang en pensant qu’elle aidera le Génie à retourner le plus vite au ciel. Si la carpe est en papier, on l’allume.

Dans certaines régions, pour plusieurs familles, on plante encore le Cây Nêu (un tronc de bambou tout droit décoré de certains objets exorcisés tels que ail, feuilles d’ananas, effigie) devant la maison en vue de chasser les mauvaises choses pour avoir une bonne année.

Têt traditionnel
Cay Neu

Dernier jour de l’année et réveillon

Tat Nien, ou le dernier jour de l’année, pourra être le 30 décemre lunaire (pour année complète) ou le 29 décembre lunaire (pour année manquante). Toute la famille se réunit et prend un repas ensemble, soit le déjeuner, soit le dîner. On l’appelle “bữa cơm tất niên” (repas du dernier jour de l’année).

Le soir, on prépare deux plateaux de culte : l’un sur l’autel des ancêtres dans la maison et l’autre dans la cour de la maison dédié au Ciel et à la Terre. A minuit, moment du Réveillon, on va faire son oblation aux ancêtres, au Ciel et à la Terre. Tous les membres de la famille se disent les meilleurs vœux et on peut sortir voir des feux d’artifice.

Ce culte au Réveillon a pour but d’enlever tous les mauvaises choses de la vieille année et d’accueillir de bonnes choses de la nouvelle année.

7 premiers jours de l’année

  • Les trois premiers jours: le Premier Jour est le plus important dédié au Père. Pour ce jour, on choisit prudemment la personne qui entrera la première dans sa maison. Le deuxième jour est destiné à la Mère. Et le troisième jour est réservé aux professeurs. Durant les trois jours, on fait toujours un plateau d’offrandes pour rendre le culte aux ancêtres.
  • Le quatrième jour ou le cinquième, on fait aussi un plateau d’offrandes aux ancêtres pour leur remercier d’être retournés à la maison pendant le Têt et leur dire au revoir. On brûle des encens et des vêtements en papiers considérés comme des cadeaux envoyés aux ancêtres au ciel.
  • Le 6ème ou le 7ème jour est le dernier jour du Têt. Dans ce jour, on enlève le Cây Nêu comme signe de la terminaison du Têt. Puis on retourne au travail le 8 janvier ou le 9 janvier.

Spécialités culinaires du Têt

Le Banh Chung: Gâteau de riz gluant traditionnel du Vietnam. Farci de graines de haricots verts (mungo), de porc, de poivre noir, il est enveloppé en forme carrée ou rectangulaire dans des feuilles de Dong (une sorte de feuille de la famille de l’arrow-root). Il est bouilli pendant des heures (8-12 heures) et se sert avec des oignons fermentés, des légumes en saumure.

Des confitures: Il existe plusieurs sortes de confitures pour le Têt telles que des confitures de gingembre, des confitures de tomate, des confitures de pomme, des confitures de mandarines, etc … Avec le Banh Chung, des confitures sont disposées souvent sur l’autel pendant le Têt.

Le Nem: ce plat traditionnel fait une partie indispensable du Têt.
Autres plats: le riz gluant aux momordiques, des oignons fermentés, le porc au caramel et au jus de coco, le chaud-froid du porc …

Boisson: L’alcool est la boisson la plus fréquente pendant le Têt. Il y a plusieurs sortes d’alcool à votre choix : alcool de riz gluant, alcool de maïs, alcool de San Lung, alcool de Mau Son … Tous ceux-ci sont des alcools traditionnels bien aimés et utilisés souvent comme un cadeau du Têt. De nos jours, on prend encore des alcools étrangers et du jus des fruits.

Têt traditionnel
Quelques spécialités culinaires du Têt

Décoration de la maison lors du Têt

Avant le Têt, on pense toujours à nettoyer la maison et la faire plus belle. Voici quelques choses indispensables pour la décoration de la maison à cette occasion :

Le plateau de cinq fruits: celle-ci est mis sur l’autel de la famille et exprime les souhaits du propriétaire à travers le nom et la couleur de chaque fruit, exemple : le rouge symbolise la chance, le succès, la papaye représente la prospérité. Pour chaque région, les fruits choisis sont différents dont les plus populaires sont le pamplemousse, la mandarine, l’orange, la banane, l’ananas pour le Nord et le melon d’eau, la papaye, le coco, la mangue, l’annone pour le Sud.

Têt traditionnel
Coupe de 5 fruits

Tableaux: il est évident que les tableaux multicolores rendent la maison plus belle et plus éclatante. Beaucoup de gens aiment des tableaux traditionnels tels que des estampes populaires de Dong Ho, des estampes de Hang Trong … Certains autres choisissent des tableaux modernes en espérant créer une nouveauté dans leur maison.

Têt traditionnel
Estampes populairs de Dong Ho

Fleurs du Têt: Depuis longtemps, les fleurs de pêcher sont considérées comme le symbole du Têt au Nord du Vietnam et les fleurs d’Ochna  symbolisent le Têt au Sud. Sans ces fleurs, pas de vrai têt. Maintenant certaines familles remplacent ces fleurs par un mandarinier verdoyant plein de fruits. On pense que cet arbre apporte la chance, le succès et la prospérité pour toute l’année. En plus, il y a toujours un vase à fleurs sur l’autel des ancêtres, sur la table dans les chambres comme un signe de printemps dans la maison.

Têt traditionnel
Fleurs de pêcher
Têt traditionnel
Les fleurs d’Ochna

Jeux traditionnels pendant le Têt

Pour la plupart des Vietnamiens, le Têt est une bonne occasion de retourner aux fêtes et jeux traditionnels. Dans presque tous les villages, on trouve une ambiance très animée avec des jeux organisés au public dont ceux ci-dessous sont bien remarquables:

Jeu d’échecs traditionnels dont chaque pièce est représentée par une personne en chair et en os.

Danh Du – jeu de balançoire: ce jeu est souvent pratiqué en couple – un garçon et une fille qui se postent sur la planche, face à face, et utilisent la puissance des jambes pour pousser le trapèze volant en haut.

Régate: ce jeu qui se fait en équipe a pour but de manifester la puissance, l’habileté, la solidarité des hommes.

Lutte libre: deux personnes pour chaque combat. En utilisant la main, le pied et la puissance du corps, l’une essaie de faire tomber l’autre à terre.

Têt traditionnel
Jeu de balançoire

En fonction de chaque région et de chaque fête, on organise encore d’autres jeux intéressants comme des courses aux buffles, des concours de cuisine à petite marmite en terre, des concours de chants et de danses traditionnelles, etc …

Pendant le Têt, on va visiter ses cousins, ses voisins, ses amis et se dire les meilleurs voeux pour la nouvelle année. On respecte encore certains tabous en pensant que cela aidera à avoir une bonne nouvelle année avec beaucoup de bonheur, de chance et de succès. On évite de balayer le premier jour du Têt ou de jeter des ordures car cela signifie que vous jetez vos biens à la porte. On esquive encore de discuter, de casser des objets, de pleurer ou de dire de mauvaises choses.

Si vous avez l’occasion, allez au Vietnam lors du Têt, vous découvrirez un Vietnam traditionnel et original bien autrement.

——————

Il n’est pas facille de tout présenter sur le Têt traditionnel du Vietnam dans un article. Beaucoup de choses à dire… Les us et coutumes, les tabous, les voeux, les plats, les jeux… Chaque région possède cependant ses propres moeurs ainsi que ses propres fêtes. Tous créent un tableau mosaïque mystérieux du Têt vietnamien que tout le monde veut découvrir!!!

 

A voir aussi: Les tabous du Têt, Les fleurs du Têt

Check Also

Marche flottant de Long Xuyen

Le climat au Vietnam

Plusieurs personnes m’ont posé la question sur le climat au Vietnam et aussi la bonne …

Leave a Reply

Your email address will not be published.