Home / Quoi visiter? / Nord / Que visiter à Hà Giang – Guide voyage Ha Giang complet 2019

Que visiter à Hà Giang – Guide voyage Ha Giang complet 2019

Possèdant des paysages naturels sauvages merveilleux avec des montagnes rocheuses majestueuses, la province Ha Giang a accueilli chaque année de nombreux amateurs d’aventure. Voici des endroits à découvrir absolument à Ha Giang !

Le haut plateau karstique Dông Văn :

Le haut plateau karstique Dông Văn

Le haut plateau calcaire Dông Văn est un plateau calcaire s’étendant sur les quatres dictricts : Quan Ba, Yen Minh, Dong Van et Meo Vac. Le 3 octobre 2010, le plateau de Dông Văn a été officiellement reconnu comme un des géoparcs du monde par le Conseil consultatif du Réseau mondial des parcs géologiques de l’UNESCO. Il s’agit du premier parc géologique au Vietnam.

Le plateau de Dông Văn est connu non seulement pour le paysage naturel magnifique, notamment des falaises rocheuses calcaires escarpées et des divers systèmes de la flore et de la faune mais aussi pour la culture traditionnelle des habitants autochtones.

La terre sauvage et vierge mérite d’être la destination touristique la plus prisée pour de nombreux touristes dans le monde.

Lire plus: http://www.guidevoyagevietnam.com/le-haut-plateau-karstique-de-dong-van-une-beaute-sauvage-et-majestueuse/

La tour du drapeau de Lung Cu

La tour du drapeau de Lung Cu

En parlant du symbole de la souveraineté territoiriale du pays, tous les Vietnamiens pensent tout de suite de la tour du drapeau de Lung Cu – le point le plus septentrional du pays. Les visiteurs doivent gravir 286 marches en pierre équivalant à 1700 metres avant d’accéder au sommet de la tour.

La tour est située au sommet du mont de Lung Cu, également connu sous le nom de mont Dragon, à environ plus de 1400 mètres par rapport au niveau de la mer. Le sommet de la tour offre une vue panoramique sur le cadre paisible et naturel convenable pour ceux qui veulent se détendre et échapper au stress de la vie quotidienne. En outre, on peut voir deux étangs qui ne s’assèchent jamais situés de part et d’autre de la montagne. Les étangs sont assimilés comme yeux du dragon et il s’agit de la source d’eau servant aux habitants locaux.

La tour de Lung Cu a une très longue d’histoire et a subi de nombreuses reconstructions et embellissements. Et la nouvelle tour octogonale, s’inspirant de celui à Hanoi, avec d’une hauteur de plus de 30 m a été inauguré le 25 septembre 2010.

Lire plus: http://www.guidevoyagevietnam.com/la-tour-au-drapeau-de-lung-cu-symbole-de-la-souverainete-territoiriale-du-vietnam/

Le col de Ma Pi Leng

Le col de Ma Pi Leng

Ma Pi Leng est un sentier obligé pour les voyageurs du plateau karstique de Dông Văn. Le col est l’un des 4 meilleurs cols du nord-ouest du Vietnam, outre le col Ô Quy Hô, Khau Pha et Kha Din. Bien qu’il soit plus court que les autres, il est le plus difficile et dangereux et considéré comme ‘‘roi’’ des cols du pays. Ma Li Peng, en langue des autochtones, c’est-à-dire oz du nez droit et haut du cheval. Ce nom signifie qu’il est trop haut pour qu’un cheval puisse monter.

Ces dernières années, avec des machines modernes, la route vers le col a été reconstruite et améliorée pour devenir plus facilement accessible. Le travail a exigé beaucoup de contributions et d’efforts des jeunes vietnamiens. Après plusieurs années, la route fut finalement complétée grâce au sacrifice de nombreuses personnes. Le président Ho Chi Minh l’a baptisée Route du bonheur dans l’espoir qu’elle donnera le bonheur à tout le monde. Au sommet du col de Ma Pi Leng (également le lieu le plus haut de la Route de bonheur), on trouve une stèle en pierre se plaçant à un arrêt pour les touristes qui profitent les paysages à couper le souffle.

Le 16 novembre 2009, le col Ma Pi Leng a été classé dans la liste des monuments nationaux les plus connus. Situé au milieu du plateau calcaire avec la montagne rocheuse et escarpée d’un côté et la paisible rivière Nho Que de l’autre, le col Ma Pi Leng est le paysage unique caché derrière des grandes pierres calcaires grises.

Lire plus: http://www.guidevoyagevietnam.com/les-quatres-cols-legendaires-du-nord-ouest-au-vietnam/

La porte du ciel Quan Ba et la montagne Co Tien

La porte du ciel Quan Ba et la montagne Co Tien

Avec d’une hauteur de 1500 mètres par rapport au niveau de la mer, la porte du ciel Quan Ba est une destionation à visiter absolument lors du voyage à Ha Giang. Depuis la province d’Ha Giang, les voyageurs doivent passer 46 km pour accéder à la porte du ciel – la première et la plus importante porte du plateau de Dông Văn. La porte céleste de Quan Ba avait un grand portique construit en 1939 en bois de fer avec d’une épaisseur pouvant aller jusqu’à 1,5 mètres. Cependant, cette porte n’est pas disponible aujourd’hui en raison de la dureté du climat (chaleur, vent, pluie…). Continuer  monter des escaliers solids en béton, les visiteurs atteindront le sommet de la montagne et c’est aussi la porte légendaire.

La montagne Quan Ba, également connu sous le nom de montagne Co Tien ou motagne jumelle, est un site célèbre de la province Ha Giang.  C’est un monument comprennant deux montagnes adjacentes dans la vallée de Quan Ba. Cette montagne est spéciale en raison de sa forme ronde semblable au sein des fées est en sommeil profond. Pour les locaux, cette montagne doublée a donné beaucoup de bonnes choses au peuple Quan Ba. Et pour touristes, admirer le chef-d’œuvre est également un moment inoubliable dans le voyage à Ha Giang.

Le palais du roi des Meos

Le palais du roi des Meos

Le palais du roi des Meos (ou le palais de la famille des Vuong) se trouve dans la vallé Sa Phin. Couvrant d’une superficie de près de 3 000 m2 et construit en 1919 et achevé 9 ans plus tard, soit en 1928, le palais des Vuong a coûté 15 000 d’argent blanc d’Indochine, soit 150 milliards VND aujourd’hui.

Le palais appartenait à Vuong Duc Chinh, roi du peuple Meo dans la commun de Dông Văn. Le régime de Vuong est maintenu grâce aux activités de plantation, de transformation et de commerce d’opium transfrontalier avec la Chine et la Birmanie. Outre l’influence de l’architecture autochtone, cette maison a aussi une influence sur l’architecture chinoise et française. Jusqu’à présent, le palais de la famille Vuong est encore bien préservé et devient un monument historique au niveau national.

Les champs en terrasses Hoang Su Phi

Les champs en terrasses Hoang Su Phi

 

Si vous avez l’occasion de visiter Ha Giang pendant la période de fin septembre/début octobre, n’oublier pas de la saison de récolte au district Hoang Su Phi. Les champs en terrasses sont connus pour la beauté sublime unique attirant de nombreuses personnes, en particulier les photographes voulant créer un chef-œuvre artistique.

Hoang Su Phi est considéré comme les plus beaux champs en terrasses du Vietnam avec la couleur dorée brillante du riz mûr recouvrant partout dans les montagnes et les collines. Les champs en terrasses Hoang Su Phi ont été reconnus comme le monument national en 2012 par le Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

La province Hoang Su Phi possède environ 3 000 hectares de champs en terrasses répartis sur six communes : Ban Luoc, San Sa Ho, Ban Phung, Ho Thau, Nam Ty et Thong Nguyen. Hoang Su Phi est rustique, poétique dans la saison récolte et plus romantique dans le temps d’automne, cet endroit est sans aucun doute l’escale idéale pour vous.

Le village ethnique Lo Lo

Le village ethnique Lo Lo

Lo Lo – Meo Vac, également connu sous le nom de Lo Lo Rouge, est l’une des minorités ethniques du Vietnam vivant dans le village de Meo Vac qui est la région éloignée et isolée du pays et la moins développée sur le plateau de Dong Van. Les Lo Lo dépendent principalement du maïs et des produits dérivés du maïs, et de l’élevage de bétail.

La particularité culturelle de Lo Lo Rouge est le festival de prier pour la pluie et des costumes traditionnels. Le festival de prier pour la pluie a généralement lieu en mars (selon calendrier lunaire) dans les années arides. La cérémonie est vénérée par le chef du village ou les personnes âgées. C’est également l’occasion pour les gens de se rencontrer et de discuter, de boire et de danser.

Les costumes des Lo Lo sont tout à fait remarquables en termes de couleur et de décoration. Le rouge est la couleur principale avec d’innombrables détails de broderie et accessoires. Les belles tenues est uniquement portée pendant les festivals, les fêtes du Têt…et les femmes Lo Lo ont passé un an pour completer une telle ensemble.

Le Vieux quartier de Dông Văn

Le Vieux quartier de Dông Văn

Le Vieux quartier Dông Văn est situé au centre de la petite ville de Dông Văn et entouré de montagnes rocheuses calcaires. Seuls 40 toits sont réunis se cachant sous les montagnes, mais le Vieux quartier est toujours animé et fantastique. La peinture du vieux quartier est un mélange de jaune vif du soleil et de gris des roches ainsi que des toits.

Formé au début du 20ème siècle, il n’y avait initialement quelques familles de Mong, Tay et Hoa, mais maintenant se trouvent de nombreuses personnes qui viennent d’autres régions. Les maisons comprennent souvent deux étages avec des toits recouverts de tuiles yin-yang et une lanterne suspendue devant la porte. Le marché du Vieux quartier fut construit sous forme de ‘‘U’’ et est entouré de maisons et de rues. Les habitants le considèrent comme une partie importante du Vieux quartier.

Depuis 2016, le district Dông Văn a organisé ‘‘la nuit du Vieux quartier’’ le 14ème, 15ème jour du calendrier lunaire par mois. À ces occasions, les visiteurs verront dans le Vieux quartier des lanternes rouges suspendues simultanément et un nombre d’activités telles que l’affichage de brocarts, la représentation et la vente de plats traditionnels… Le Vieux quartier de Dông Văn est comme un modèle miniature de celui Hanoi. Vous aurez des expériences magnifiques comme jamais auparavant.

Lire plus: À la découverte du Vieux quartier de Dông Văn – une beauté architecturale et culturelle

La pinède de Yen Minh

La pinède de Yen Minh

Située à environ 90 km de la province Ha Giang, la pinède Yen Minh est aussi une destination préférée des voyageurs. Certaines personnes disent que cet endroit est l’un des forêts de pin les plus magnifiques du pays.

Cette pinède magniques est luxuriante et verdoyante. Les pins s’étendent sur des dizaines de kilomètres des valées. Vous vous sentirez à l’aise pendant le voyage. Les forêts vertes avec des toits qui se cachent derrière les montagnes au loin, ont créé un paysage magnifique et paisible. En outre, vous pourrez admirer les nuages blancs flottant et dansant sur les canopées denses des pins.

En traversant la pinède, vous pourrez également voir une belle forêt de bambous qui entoure la rue. Ne manquez pas l’opportunité de complemter une pinède au pôle Nord du pays. Yen Minh, où il y a les bambous, les pins, les sentiers, le ciel bleu et les maisons avec des toits en tuile rouge, vous fera entrer dans le monde féerique.

La vallée de Sung La

La vallée de Sung La

Située au millieu d’un plateau plein de rochers gris kartiques, la vallée Sung La l’agrémente et donne le plateau une beauté chaleureuse.

La vallée de Sung La est située sur le plateau calcaire de Dông Văn où abondent les montagnes rocheuses éscarpées et les maisons avec des vieux toits. En regardant du haut vers le bas, vous verrez une image d’une nature paisible et magnifique. C’est pourquoi les habitants l’appellent une “oasis” tandis que les voyageurs la considèrent comme “jandin de roses”.

Cette terre est pleine de vie au printemps avec des fleurs poussant partout de la région. Le printemps aide dissiper l’air froid des rochers calcaires. Des maisons simples et rustiques seront une escale intéressante lors de la visite de la vallée verdoyante pour regarder des enfants portant des vêtements colorés en jouant dans les champs l’après-midi. Il est certain que vous passerez des moments agréables et inoubliables pendant votre séjour!

INFORMATIONS PRATIQUES

Véhicules à Ha Giang

La province Ha Giang se trouve à 300 km de la capitale Hanoi. Si vous souhaitez conquérir la région lointaine du nord au Vietnam, la voiture ou le bus de nuit est le meilleur choix pour vous. Le temps de déplacement de Hanoi à Ha Giang est d’environ 8h – 10h. Après votre  arrivée à Ha Giang, vous continuez à se déplacer vers les districts montagneux de Quan Ba, Yen Minh, Dong Van et Meo Vac. Dans les districts, vous pouvez louer des motos pour vous rendre aux attractions.

Spécialités de la province Ha Giang

Simples mais délicieuses, les spécialités d’Ha Giang font plaisir à tous les voyageurs. Vous devez absolument goûter au riz gluant à cinq couleurs – un plat typique des groupes ethniques. Le riz gluant à cinq couleurs est un plat célèbre des Tay utilisé dans les fêtes traditionnelles. Le riz gluant est composé de 5 couleurs : rouge, vert, blanc, violet, jaune, symbolisant les cinq éléments créant le monde. Avec sa présentation exquise et sa saveur délicieuse parfumée, ce plat est devenu un élément formant la diversité culturelle d’Ha Giang. En plus de la beauté naturelle majestueuse, les visiteurs se souviendront toujours de l’unique plat de riz gluant à cinq couleurs. En outre, vous pouvez essayer à d’autres plats célèbres tels que : viande chhevaline (thắng cố), gâteaux roulé aux œufs, riz bouillie Au Tau, la viande de bœuf et de buffle, et alcool de maïs…

Check Also

Sur la carte de la bande de terre du Vietnam, on voit facilement quatres points extrêmes : le point le plus au nord, le plus au sud, le plus à l’ouest et le plus à l’est ; dont le pôle Nord se trouvant dans la commune de Lung Cu, district de Dong Van, province d’Ha Giang. En venant à Ha Giang, les touristes souhaitent toujours se rendre au site de la tour drapeau de Lung Cu, point le plus septentrional du pays, qui a longtemps été considéré comme le symbole sacré de tous les Vietnamiens. Le drapeau national situé au sommet de la montagne Lung Cu (également connu sous le nom de mont Rong), dont les coordonnées géographiques sont 23°21'49'' de latitude Nord et 105°18'58'' de longitude Est (d'après les données géographiques mesurées, le point le plus du Nord est à environ de 2 km de Lung Cu, mais le drapeau existait toujours dans l’esprit du peuple vietnamien en tant qu’une dimension symbolique de l’affirmation de la souveraineté situé à la position stratégique. Depuis le parking, les visiteurs doivent. Le grand drapeau national avec une superficie de 54m2 rend tous les Vietnamiens fiers. En langue de l’ethnie Hmong, "Lung" signifie le maïs et "Lung Cu", c'est-à-dire "le champ de maïs". La raison de ce nom est tout simplement car de grands champs sont cultivés en maïs et aujourd’hui, de belles fleurs de sarrasin plantées également attirent beaucoup de touristes y venant chaque année. Il y a plusieurs versions concernant à cette montagne légendaire. La montagne Lung Cu est aussi connu sous le nom de Rong montrant le lieu où réside le Dragon - un des quatres animaux légendaires dans la culture vietnamienne. En outre, certains disent que ce lieu fût appellé "Long Co", c’est-à-dire "le tambour du Roi". L’histoire raconte que, après la victoire sur l’envahisseur Qing (Chine), l’empereur Le Loi a installé sur le mont Lung Cu un grand tambour afin d’affimer de la souveraineté nationale. Une fois la menace pour la souveraineté territoriale est indentifiée, ce tambour est frappé pour réveiller le sentiment le sentiment de fierté nationale et de protéger la souveraineté, chaque pouce de terre et de rivière. Le son du tambour ainsi que le drapeau rouge de l'étoile jaune sont aujourd’hui le symbole sacré de l’indépendance nationale. L’histoire de la tour du drapeau Lung Cu porter l'empreinte de couleurs mythiques sacrées. Selon les documents historiques, la tour a été construite par l’empereur Ly Thuong Kiet et fabriqué à pins de plus de 10 mètres de haut. Jusqu’en 1887, dans la période coloniale française, ce mât a été reconstruit et restauré beaucoup de fois à différentes hauteurs et tailleurs. En 1978, le vice-président du Comité populaire du district de Dong Van suppose que le drapeau à ce moment là ne fût pas assez large que tout le monde puisse le voir, il a donc eu une idée de construire la tour plus haut et le drapeau plus grand. Le 12 août 1978, le drapeau rouge à étoiles dorées de 54 m de large (9 m de long et 6 m de large) symbolisant 54 groupes ethniques répartis dans toutes les régions du pays, avait officiellement survolé la tour Lung Cu. La tour de drapeau d'aujourd'hui a été officiellement inaugurée avec une hauteur totale de 33,15 mètres dont le pied mesure 20,25 mètres, le mât de 12,9 mètres et le diamètre extérieur du piédestal 3,8 mètres. La tour de drapeau est un ouvrage remarquable octogonal inspiré de celui de Hanoi, chaque côté représente les motifs des tambours en bronze de la culture Dong Son ainsi que les différentes périodes historiques du pays. Les scientifiques ont découvert, en particulier au milieu de la montagne, la punaise trilobée fossilisée (Trilobita) dans les roches calcaires, datant d'environ 500 millions d'années. À la base de la tour, se trouve un poste de frontière Lung Cu possèdant une équipe spécialisée dans la protection du drapeau situé au sommet de la tour de Lung Cu (le drapeau est changé régulièrement, presque tous les 10 à 15 jours). Ces vieux drapeaux sont conservés comme cadeaux adressés aux invités venant visiter ici. C’est vraiment un cadeau significatif pouvant faire plaisir aux tous les gens qui ont gravi 286 marches. Il est difficile de décrire des des sentiments de fierté juste au moment que l’on se tient sous l’étendard national. Ce sera une expérience merveillante et inoubliable ! Venir ici pour découvrir et comprendre l’histoire héroïque du pays et la force des générations précédentes qui ont protégé et préservé chaque arbre, rivière, montagne…En outre, c’est un lieu idéal pour ceux qui veulent s’éloigner la vie occupée et trépidente des grandes villes. Au sommet de la tour, on peut profiter d’une vue panoramique sur le haut plateau karstique de Dông Van avec des villages d’ethnies minoritaires, des champs en terrasses, des grandes lacs… La tour du drapeau Lung Cu est actuellement devenue un site touristique à explorer absolument lors de la visite à la province d’Ha Giang. Il faut monter au moins de 1000 mètres pour atteindre le sommet.

La tour au drapeau de Lung Cu – symbole de la souveraineté territoiriale du Vietnam

ContentsLe haut plateau karstique Dông Văn :La tour du drapeau de Lung CuLe col de Ma …

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.