Home / Cuisine Vietnamienne / Que manger à Ha Giang – Guide Voyage Ha Giang complet 2019

Que manger à Ha Giang – Guide Voyage Ha Giang complet 2019

À part des expériences extraordinaires avec les montagnes calcaires majestueuses et des autochtones ethniques, Ha Giang propose également une cuisine extrêmement diversifiée. Voici quelques plats populaires à ne pas rater lors de votre visite à Ha Giang !

Riz gluant à cinq couleurs (Xôi ngũ sắc)

Riz gluant à cinq couleurs (Xôi ngũ sắc)

Le plat se compose de cinq couleurs (rouge, jaune, violet, bleu et blanc), créant la diversité de la cuisine Ha Giang. Les cinq couleurs représentent les cinq éléments créant le monde, que sont : la terre, le ciel, l’eau, le bois et le matériel. En outre, tous ces couleurs représentent également le souhait du peuple Tay pour une très belle année remplie de bonheur, de joie et de succès. Le rouge joue sur l’aspiration, le vert symbolise la fraîcheur des montagnes et des forêts du Nord-Ouest, le jaune représente la plénitude et la prosperité, le violet interprète la terre fertile et le blanc figure la fidélité en amour.

Les grains de riz ronds, grâce aux mains habiles de la femme de l’ethnie minoritaire Tay, se transforment en un plat très délicieux et fin. Le riz collant est trempé dans l’eau pendant 6 à 8h et puis on le divise en cinq parties égales à colorer. C’est l’étape la plus difficile nécessitant le savoir-faire des femmes Tay. Pour obtenir le rouge, les gens utilisent le Gac Fruit; le vert est obtenu grâce aux feuilles de gingembre, le curcuma apporte une teinte jaune, la plante pourpre magenta est utilisée pour le violet.

Si vous avez la chance de voyager à Ha Giang, n’oubliez pas de goûter et de sentir la saveur exquise de ce plat coloré !

Viande de buffle (ou de porc) séchée et fumée

Viande de buffle (ou de porc) séchée et fumée

Ce mets est une spécialité culinaire des Thaï Noirs à la province d’Ha Giang. À chaque visite des villages du peuple des Thaï Noirs, les touristes auront la chance d’apprécier des morceaux de la viande de buffle séchés et parfumés. Il s’agit d’un mets typique de la région montagnarde du Nord-Ouest.

En raison du terrain accidenté et dangeureux, les habitants doivent créer des plats pouvant être conservés longtemps mais sans perdre leur goût délicieux. Et ainsi, la viande de buffle séchée et fumée d’Ha Giang était née.

Avant de fumer, les morceaux de viande frais sont marinés avec beaucoup d’arômes et d’épices, comme le sel, le gingembre, le piment et le poivre…notamment ‘‘mắc khén’’ – une épice spéciale, une sorte de poivre de la forêt appartenant aux minorités ethniques des hauts plateaux du Nord-Ouest.

La préparation est-elle si simple mais ce plat est toujours une spécialité spéciale de nombreux groupes ethniques de la région. Les gens déchirent souvent la viande en petits morceaux avant d’en manger. Le plat est totalement naturel sans conservateur et convenable pour tout le monde.

Soupe au cheval (Thắng Cố)

 

Soupe au cheval (Thắng Cố)

Le Thắng Cố est un plat traditionel du peuple H’mong qui existe depuis 200 ans, plus tard, il est été introduit dans les groupes ethniques Kinh, Dao et Tay. Le nom de ‘‘Thắng Cố’’ vient du mot chinois, qui signifie la soupe aux os.

La préparation du plat est si simple mais pour bien cuisinier, il est nécessaire d’avoir des exprériences et des conseils culinaires. Les habitants coupaient la viande de cheval (ou de vache, de chèvre et de cochon…) en petits morceaux, les lavaient. Puis dans une grande casserole dorent la viande et les organes de tous les côtés dans le gras du cheval, et versent enfin de l’eau et continuent à bouillir pendant des heures.

Les épices traditionnelles comprennent le sel, la cardamome, la cannelle, la feuille de citron grillée et hachée…qui sont marinés dans la viande avant le sauté. Aujourd’hui, de nombreux restaurants changent les épices, ce qui en fait un goût différent.

Ce plat est généralement servi dans la fête ou dans la réunion de village, de familles ou la foire traditionnelle. Actuellement, quand on parle de la meilleure soupe au cheval, les Vietnamiens pensent tout de suite du marché montagnard de Băc Ha – un marché le plus attrayant de l’Asie du Sud-Est qui conserve toujours la culture ethnique originale et unique. Si vous êtes intéressé à visiter le marché de Bac Ha, n’oubliez pas de noter ce plat !

Gâteau de riz gluant farci aux haricots (Thắng Dền)

 

Le Thắng Dền est un plat idéal dans les jours hivernals sur le plateau karstique de Dông Văn. Ce plat est une collation connue de la province d’Ha Giang qui ressemble au Bánh trôi tàu à Hanoi. Le Thắng Dền est fait de farine de riz gluant avec des haricots farcis, servi avec l’eau sucré au gimgembre, la noix de coco, les cacahuètes et les sésames.

Dans l’espace froid du Vieux quartier rustique et paisible de Dông Văn, le Thắng Dền est probablement un plat magnifique. Il harmonise la douceur du sucre, la graisse de noix de coco et le goût piquant de gimgembre. Avec le prix de seulement 5 000 VND/bol, les touristes sont à l’aise sur les chaises platiques en dégustant un bol très chaud pour conquérir les routes écarpées et les cols majestueux.

Il existe de nombreux plats intéressants à Ha Giang, mais le gâteau de riz gluant aux haricots est toujours le meilleur choix pour de nombreuses personnes y venant pour la première fois. Les habitants disent que le Thắng Dền est un gâteau d’hiver, les gens commencent donc à faire de ca plat quand il fait froid et le vent souffle. Le bol de Thắng Dền est chaud comme le cœur des habitants de ce plateau montagnard, gentil et très chaleureux.

Ravioli aux œufs d’Ha Giang

 

Le ravioli aux œufs (le Banh cuon trưng en vietnamien) est une spécialité culinaire préférée des habitants locaux ainsi que des visiteurs. Ce plat est souvent servi dans le matin comme le petit déjeuner ou le repas léger. Par rapport au ravioli dans le delta du Nord, le Banh cuon trưng d’Ha Giang est plus spécial avec les œufs battus directement sur le gâteau blanc très mince et lisse. Ce plat est servi avec le bouillon au mélange d’oignon vert et de saucisse vietnamien.

Les touristes asseyent dans le petit restaurant en plein air en mangeant couche par couche le gâteau doux et délicat ainsi qu’en voyant les vendeurs très occupés à préparer chaque assiette pour les clients. Leurs mains ont rapidement versé une pâte lisse sur un tissu propre, puis ont couvri le couvercle pendant quelques secondes. Après le gâteau bien cuit à la vapeur, ajouter rapidement d’un œuf. Ce plat a une saveur unique, avec le jaune d’œuf doux recouvert par une couche blanche glisse. Le banh cuon trung serait meilleur quand il est servi chaud.

Juste le déguster une fois, et il est difficile d’oublier de cette saveur délicieuse!

Cochon nain (Lợn cắp nách)

Cochon nain (Lợn cắp nách)

Le cochon nain est la spécialité unique dans les régions montagneuses du Nord. Ces cochons sont élevés en plein air dans les forêts à travers des pratiques agricoles des groupes ethniques minoritaires de Lao Cai, tels que les Dao, les Thai et les Mong. Le cochon pèse de 5 à 20 kg. Les aliments du porc sont principalement des céréales (en particulier manioc et maïs), les bananas et les légumes sauvages. La viande est donc délicieuse, parfumée et propre. Le cochon nain est un plat réputé dans les régions montagneuses. Les plats à base de ces cochons sont également très bons et attrayants pour les touristes.

Les habitants de Sapa appellent ces cochons lợn cắp nách, en raison de leur petite apparence. Il est donc possible de les mettre dans un sac, voire de les porter sous le bras pour se déplacer rapidement à la foire traditionnelle. Ce nom est complètement littéral.

Si vous avez l’occasion de venir aux provinces montagneuse, vous pouvez déguster la viande de cochon sur les marchés ou acheter directement un cochon chez habitants locaux et puis louer un restaurant pour cuisinier.

Soupe à Au Tau

 

Aucune personne ne sait d’où vient la soupe à base de tubercules sauvages. La soupe Au Tau est une spécialité à tester absolument du plateau calcaire d’Ha Giang. Avant de cuire la bouillie de riz, le Au Tau doit être trempé dans l’eau de riz puis le mijoter pendant des heures jusqu’à la bouillie, enfin le cuire avec le riz gluant et le jambonneau.

La soupe Au Tau est servie avec la viande hachée, les herbes aromatiques, les épices et les pousses de bambou aigres. Au-delà de la saveur agréables et bonnes, le bol de la soupe de Au Tau est assez amer quand les personnes le mangent pour la première fois. Pour les voyageurs qui parcourent un long chemin, un bol Au Tau les aidera améliorer la santé et la force.

Ce plat peut être dégusté tout au long de l’année, mais il ne se vend que le soir. Il est meilleur quand il est servi le soir. La soupe aide à avoir un bon sommeil, à relaxer les tendons, à réduire des troubles des muscles et à restaurer l’énergie et la vitalité. Pour de nombreuses personnes, la soupe Au Tau est non seulement un plat très agréable, mais aussi une médicine traditionnelle pour la bonne santé.

Pho chua Ha Giang

 

Pour votre trek à Ha Giang plus intéressant et favorable, ne ratez pas savourer les spécialités culinaires très typiques représantant la culture et la tradition des ethnies minoritaires vivant depuis longtemps dans les régions isolés pleins de paysages étonnants et stupéfiants.

Si la capitale d’Hanoi possède le Pho au bœuf, la province Ha Giang est réputée pour le Pho chua. Il est un plat très poulaire à Ha Giang provennant de Chine. En Chine, les gens l’appellent “Lương pàn” signifiant les nouilles de riz refroidies. Et en raison de cet ancien nom, le Pho chua est souvent servi en été.

Les ingrédients soigneusement selectionnés assurent une excellente saveur attirant les touristes. Ce plat est accompagnement mangé avec des herbes aromatiques, des ails, des papayes et des concombres.

Auparavant, la soupe aigre Ha Giang était souvent préparée lors de cérémonies religieuses. Le plat est maintenant devenu une spécialité très connue à ne pas ratez. Déguster un bol du pho chua dans les froides journées hivernales tout en observant la vie quotidienne des habitants locaux tôt matin, c’est sympa!

Le miel de menthe Ha Giang

Le miel de menthe Ha Giang

Le miel de menthe est la spécialité précieuse et très délicieuse du haut plateau calcaire Dông Van. L’abeille aspire les nectars de la menthe sauvage et les transforme en miel. Ce miel jaune citron ou vedâtre, frais, aromatique vous assure d’avoir une expérience inoubliable.

Si vous arrivez à Ha Giang en fin d’automne ou au début d’hiver, vous verrez une fleur sauvage pourpre d’environ 40-60 cm de hauteur. La fleur est en fleur en fin d’octobre, qui est la menthe sauvage. Les fleurs de menthe sont présentes partout de la province d’Ha Giang, en particulier dans les districts de Dông Văn et Meo Vac.

Les groupes ethniques ont depuis longtemps exploité les ruches dans la nature, surtout dans les endroits où fleurissent les fleurs de menthe, le miel est plus fort en goût que celui ordinaire. L’apiculture à la menthe devient progressivement populaire. Lorsque les fleurs de menthe commencent à fleurir, les apriculteurs déplaceront les ruches des abeilles vers les lieux pleins de fleurs pour que les abeilles aspirent les nectars. N’oubliez pas d’acheter des petits pots de miel pour la famille, les amis…

Verte mousse grillée (Rêu nướng)

Verte mousse grillée (Rêu nướng)

La verte mousse grillée est un délice subtil des ethnies minoritaires de Tay. La mousse fraîche est bien selectionée dans les ruisseaux et les rochers, puis lavée soigneusement pour enlever les visqueux et grasses. Elle deviendra blanche et malsain après sept jours.

La mousse peuvent également être transformées en de nombreux autres plats tels que la mousse frite, la mousse sèche mais le plus délicieux, c’est la mousse grillée mélangée avec des épices. La mousse grillée est un plat attrayant et appétissant pour la plupart des gens. Si on veut la mousse délicieuse, on devrait la déchirer avant couper avec un couteau. Les épices sont composés de sel, citronnelle, herbes aromatiques, vous pouvez ajouter ou supprimer des épices selon vos goûts. Enfin, tous les ingrédients sont recouverts de feuilles et grilles sur charbon de bois. Outre de griller, la mousse est également conservée au sec comme la viande de buffle séchée et fumée, c’est une recette pour des invites précieux!

Check Also

banh my_0

De la baguette française d’autrefois au banh mi de nos jours

ContentsRiz gluant à cinq couleurs (Xôi ngũ sắc)Viande de buffle (ou de porc) séchée et …

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.