Home / Quoi visiter? / Nord / Le village de poterie de Phu Lang

Le village de poterie de Phu Lang

Situé au bord de la rivière Cau, à 60km de Hanoi, le village de poterie de Phu Lang conserve une beauté simple et l’ambiance paisible qui existent rarement dans les villages artisanaux au Vietnam actuellement.
Le petit chemin bordé des arbres et des rizières nous emmène de l’autoroute au centre du village. Paysage calme domine toute la région. Pas de magasins avec des produits exposés à vendre dans la rue. On ne voit non plus des vendeurs-des achèteurs. Les maisons sont nichées dans les ruelles qui serpentent bordées de murs de briques rouges et qui se croisent par fois au carrefour où les jarres sont bien alignés et les bois sont prêts à faire du feu dans les fours.
Un scène immuable de la campagne vietnamienne qui vous touche fortement sans doute! Moi j’étais totalement séduite du paysage du village.

Village Phu Lang
Les maisons originales
Village Phu Lang
Les ruelles serpentantes

Moins connu que le village céramique de Bat Trang avec toutes sortes des produits céramiques, Phu Lang est réputé par tous types de vases, des urnes funéraires et certains objets de décoration, bien appréciés par leur rusticité et rugosité. Ici presque toutes les familles font de la poterie et encore à la main. Des fours à bois sont toujours utilisés pour la cuisson malgré que le gaz aie fait son apparition.

Village Phu Lang
Un four à bois
Village Phu Lang
Exposition des bois et des jarres

C’est le changement de température du four qui va donner les couleurs si particulières à la poterie de Phu Lang: brunes et jaunes. Chaque famille garde cependant sa propre technique de cuisson pour avoir les meilleurs produits bien distingués à travers leurs couleurs et leurs ocres: brunâtres, jaunâtres, bruns foncés…  Tandis que les produits de Bat Trang se font de l’argile blanche, ceux de Phu Lang proviennent de l’argile rouge d’originie de la région Thong Van, Cung Khiem dans la province Bac Giang et transportée au village par la voie fluviale.
Une promenade dans le village nous permetra de découvrir tout le processus de fabrication : préparation de la glaise, tournage, séchage, enduits, cuisson…

Et le taillage:

Vous pouvez aussi décorer des lampes:

Comment y aller?
Suivez la route 1 jusqu’à Bac Ninh. Prenez ensuite à droite la route 18 en direction de Pho Moi, chef-lieu du district de Que Vo. Ou Bien prenez la route nationale 5 en direction de Hai Phong. A environ 11 kilomètres, tournez a gauche pour prendre l’autoroute qui mène a la capitale provinciale de Bắc Ninh. Au bout de 25 km à travers les rizières, prenez la sortie pour Bắc Ninh, tournez à droite (la route nationale 18) en direction de Phố Mới. 6 km après la sortie de la ville, une petite route part vers la gauche et se dirige vers les collines où se nichent les villages de Phu Lang.
Bien autrement, nous y sommes allés en moto en suivant la digue tout le long de la rivière Cau dont l’un côté est des rizières des légumes, des maïs et l’autre est des villages nichés dans les bambous et les abres fruitiers. Superbe route que je vous recommande chaudement! Seulement 1h30 en moto!

Village Phu Lang
Excursion en moto tout le long de la rivière Cau

Un peu d’histoire
Selon le livre Kinh Bac-Ha Bac, le fondateur du métier de potier de Phu Lang est Luu Phong Tu. Sous la dynastie des Ly (1010-1225), envoyé en Chine en tant que messager, il y a appris la céramique et de son retour au Vietnam, il a transmis son savoir aux habitants du delta du fleuve Rouge. C’est au début de la dynastie des Tran, au 13è siècle que le métier de potier serait apparu à Phu Lang.

Village Phu Lang
Les traces du temps au village de Phu lang

 

Un jour de voyage apportera un panier rempli d’apprentissage!!! 🙂

Check Also

PagodeTranQuoc

Tout savoir sur Hanoi – Pour un bon voyage à Hanoi

Cet article est une petite encyclopédie sur Hanoi. Grâce à quoi, vous trouverez des informations …

4 comments

  1. Rien que le trajet pour y aller en moto à l’air très sympa. Nous avions adoré nous ballader en scooter dans les riz!ères et villages balinais. Je trouve que voyager en deux roues permet de profiter encore plus des paysages.

    • Exactement! je préfère les voyages en moto. On peut s’arrêter où on veut, quand on veut et admirer de grands yeux tous les beaux paysages.

  2. C’est incroyable de voir comment il te font des poteries en 2 temps 3 mouvements. Un vrai savoir faire, pour avoir déjà essayé, ça ne s’improvise pas. Il doit y avoir beaucoup à apprendre en faisant cette visite et côté artisanat mais aussi sur le mode de vie des villageois.

    • Moi j’étais aussi très surprise de voir ce que cette femme faisait. Je l’avais vu avec mes grands yeux et ma bouche béante. Vraiment incroyable! J’ai compris maintenant comment on faire un vase 🙂
      Ce village est authentique et mérite un tour de visite. Pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps, il est possible de s’y arrêter dans 30mn après la visite de la baie d’Along.

Leave a Reply

Your email address will not be published.