Home / Informations générales / La médecine traditionnelle du Vietnam

La médecine traditionnelle du Vietnam

A côté des médicaments provenant de l’occident dit souvent Thuoc Tay au Vietnam, on voit encore deux médecines vietnamiennes qui coexistent depuis des siècles: la Médecine du Nord et celle du Sud. Ce sont les médecines traditionnelles qui utilisent seulement les plantes comme ingrédients.

médecine traditionnelle
La “médecine du Nord” (thuoc bac) est fait partie de la médecine traditionnelle chinoise, qui est influencée par le principe de l’interaction des forces yin et yang et la nécessité de les équilibrer. Le postulat est que le corps est intimement lié aux forces externes; une bonne santé dépend donc en grande partie de la mise en accord des fonctions internes avec l’environnement et de la construction de défenses contre les changements perturbants. La maladie est définie comme une défaillance de l’équilibre global entre les forces externes et internes, les forces physiques et morales.
Comme dans la médecine chinoise, les praticiens Thuoc Bac fondent leur diagnostic sur un mélange d’inspection visuelle, de perception auditive, de questions au patient et de prise de pouls. Le diagnostic doit établir un fait principal: la maladie est-elle interne, provoquée par un entretien physique médiocre ou une tension émotionnelle, ou est-elle due à une perturbation du système par des forces externes, par exemple un changement de saison ou une consommation inadaptée de nourriture ou de boisson? L’étape suivante consiste à déterminer si la maladie est superficielle ou profondément enracinée et si elle est de nature “chaude” ou “froide”. Selon le diagnostic, les médicaments prescrits devraient déclencher la sudation, l’expectoration , la défécation, la miction, le vomissement, la baisse ou l’élévation de la température.

médecine traditionnelle
Vente de la médecine traditionnelle

Créée par les médecins vietnamiens dont Hai Thuong Lan Ong était considéré comme le fondateur, la seconde tradition médicale est le Thuoc Nam, ou “médecine du Sud”, qui repose essentiellement sur l’emploi des plantes tropicales régionales. Elle utilise en général des ingrédients faciles à se procurer localement et ne nécessistant qu’un minimum de transformation. La connaissance des divers remèdes est transmise de génération en génération chez les paysans.

Médecine tradtionnelle
A Hanoi, rue Lan Ong est “la rue de la médecine traditionnelle”. Vous pouvez y acheter tous les ingrédients nécessaires. Chaque maison est un petit magasin et les numéros 52, 56 et 83 sont les plus originales. Une fois y passer, vous sentirez tout de suite le parfum des médecines.
Cependant, le rue Hai Thuong Lan Ong dans le district 5 est le berceau de la médecine traditionnelle à Sai Gon. Les premiers magasins sont construits par les chinois depuis 19ème siècles.

De nos jours, la médecine traditionnelle est utilisée encore comme un ingrédient indispensable de plusieurs plats ou un moyen du soin de beauté des femmes.

Médecine tradtionnelle
Bon plat: Cuisse du porc à l’étouffée avec la médecine traditionnelle

Check Also

voyage en moto a Ha Giang

Découvrir le Vietnam autrement: optez pour un road trip

Découvrir le Vietnam est un voyage inédit en soi. Mais le découvrir en auto ou …

Leave a Reply

Your email address will not be published.