Home / Vietnam tel qu'il est / La fête Vu Lan – une belle fête pour la piété filiale

La fête Vu Lan – une belle fête pour la piété filiale

Tous les ans, le 15e jour du 7ème mois lunaire, les Vietnamiens organisent une cérémonie pour exprimer leur gratitude à leurs parents et aider les âmes perdues de leurs ancêtres à retrouver le chemin jusqu’à la Terre.
Selon la croyance locale, durant ce mois, les Royaumes des Cieux, l’Enfer et le monde des Vivants sont ouverts. Les âmes peuvent donc retourner sur Terre. Lors de la cérémonie, on prépare des offrandes (nourriture et vêtements) pour libérer jusqu’à sept générations d’ancêtres des malheurs qu’ils ont pu endurer. Quand l’encens a terminé de brûler, on autorise les enfants du voisinage à prendre la nourriture devant la maison afin d’inviter les esprits à manger.

vulan-vn2

Ce jour, quand ils vont à la pagode, beaucoup de Vietnamiens portent une rose sur leur habit – rouge si leurs parents sont en vie, blanche s’ils sont décédés. La rose est un symbole de la piété filiale et de l’amour des enfants envers les parents.

vulan-vn1
Cette belle tradition prend son origine dans la légende d’un enfant qui sauva sa mère de l’enfer. Il y avait en fait autrefois une femme très avare et méchante du nom de Thanh De. Elle était impitoyable envers les pauvres, ne faisait jamais l’aumône et chassait tout mendiant qui se présentait à la porte de sa maison. Elle n’hésitait pas à piétiner les grains de riz recueillis par les pauvres paysans s’échinant à longueur d’année sur leurs terres. Elle se moquait même des bonzes. Après sa mort, elle rejoignit le Royaume des Morts et dut payer pour toutes ses fautes commises dans le monde des vivants. Elle fut condamnée à s’asseoir sur un lit à clous et à porter sur la tête un seau rempli de sang.

12073769
Son fils, Muc Kien Lien, qui avait atteint l’illumination bouddhiste, descendit en enfer pour voir sa mère. Il fut témoin des châtiments qu’elle supportait ; lorsqu’il offrait un bol de riz à sa mère, celui-ci se muait en flammes. Il demanda de l’aide à Bouddha, qui lui ordonna d’organiser la cérémonie de Vu Lan au 15ème jour du 7ème mois lunaire, au cours de laquelle il pourrait solliciter une remise de peine pour sa mère avec les prières et l’aumône. De retour sur terre, Muc Kien Lien dressa un autel en hommage à Bouddha tout en faisant l’aumône lors de cérémonies très ferventes. Thanh De, à l’épreuve de la faim et de la soif, connut alors le remords. La piété de Muc Kien Lien remua la porte du Ciel. Le père céleste réexamina le cas de Thanh De et l’acquitta. Il fut permis à Muc Kien Lien de ramener sa mère à la vie. A son retour, Thanh De honora Bouddha de tout son cœur, respecta les bonzes et secourut les pauvres. En s’inspirant de cet exemple, au 15ème jour du 7ème mois lunaire, les Vietnamiens érigent un autel à la mémoire des défunts et font l’aumône aux pauvres.

vulan-vn3
Voulez-vous exprimer votre gratitude envers vos parents selon la coutume vietnamienne ? Allez à la pagode ce jour-là, qui tombe en 2013 le 21 août du calendrier solaire!

Check Also

Hmong Noirs Sapa

Les H’Mong à Sapa

Situé dans la province de Lao Cai au Nord-Ouest du Vietnam, Sapa est considéré comme …

2 comments

  1. Sujet passionnant et enrichissant, je vous place dans mes favoris !

  2. Bonne fête à toutes les mamans 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.