Home / Cuisine Vietnamienne / La fête de “Doan Ngo” et sa valeur dans la culture vietnamienne

La fête de “Doan Ngo” et sa valeur dans la culture vietnamienne

Les fêtes traditionnelles sont devenues une partie indispensable dans la vie quotidienne des vietnamiens. Elles touchent toutes les classes sociales et représentent la valeur traditionnelle et la culture.

Il existe de centaines fêtes typiques tout au long de l’année dont la fête du double-cinq ou “Tết Đoan Ngọ” est célébrée le cinquième jour du cinquième mois lunaire pour marquer le moment le plus chaud au milieu de l’année.

ban-tho-tet-doan-ngoAutel dans la fête de Doan Ngo

En effet, en vietnamien, “Ngo”est le plus chaud (le 5è mois est le mois “ngo”). “Doan” signifie extrême. “Doan Ngo” est donc le jour le plus chaud.

Cette fête a pour but de prévenir les épidémies et les influences néfastes causées par les esprits malfaisants et honorer la mémoire des ancêtres. Ainsi, lors de cette fête, les vietnamiens ont  l’habitude de manger de l’alcool de riz gluant et des fruits acides ou astringents au matin pour tuer les “ parasites” à l’intérieur du corps tels que: prunier, pêche, melon d’eau, litchi…

hoa-qua.Plusieurs fruits prêts à cette fête

On se colore encore les ongles avec la teinture de henné. Et les femmes portent des amulettes au cou, les enfants mettent le fil de soie multicolore aux poignets pour effrayer les esprits malins.

Cette année là,  le 5-5 du calendrier lunaire est le 12-6 du calendrier scolaire. Si vous êtes au Vietnam, testez l’alcool de riz gluant, c’est très impressionnant, vous en aimerez, je crois.

ruou-nepAlcool de riz gluant – un plat indispensable dans la fête de Doan Ngo

nep_cam

Alcool de riz gluant violet

Source photo: Internet

Check Also

Gateau de riz vietnamien

Bánh Đúc vietnamien

Hanoi est connu comme un «paradis de la nourriture» et ce parce qu’il possède une …

Leave a Reply

Your email address will not be published.