Home / Vietnam tel qu'il est / La circulation au Vietnam

La circulation au Vietnam

Au Vietnam, la circulation ne ressemble à nulle part ailleurs. Particulièrement complexe, elle déconcertera les voyageurs qui viennent d’arriver et il est nécessaire d’en comprendre d’ores et déjà le fonctionnement.

1.    La marche à pied
Les Vietnamiens n’aiment pas beaucoup marcher. Si vous expliquez à un Vietnamien que marcher est un loisir, il vous regardera certainement de manière très étrange. Dans la hiérarchie de la circulation, le piéton est en bas de l’échelle : il est même complètement insignifiant.  Autant vous dire que traverser la rue peut s’avérer être un exercice pénible et très dangereux.

5.dibo

(Marche à pied au matin)

2.    Le vélo
Le vélo constitue un moyen de transport familial. L’image du vélo est liée à l’enfance pour les Vietnamiens. Encore très utilisé dans les agglomérations comme dans les campagnes, il s’agit du moyen de transport par excellence des écoliers et des étudiants qui n’ont pas encore obtenu leur permis de conduire.

1.xe-dap

(Le vélo à fleur)

3.xedap

(Des scènes de circulation à vélo super drôle)

3.    Le cyclo-pousse
Le cyclo-pousse est un moyen de transport pratique, bon marché et écologique. La promenade en cyclo-pousse est très agréable dans les petites villes comme Hanoi, Hue ou Hoi An. Vous vous promènerez dans les rues en observant les gens, les maisons, les magasins, toutes les scènes de la vie quotidienne en fait. Vous sentirez le vent et le soleil sur votre peau…  Attention toutefois aux embouteillages, aux klaxons des motos et aux voitures qui crachent de la fumée juste à côté de vous ; le cyclo-pousse peut alors se révéler un vrai calvaire.

6.xichlo

( Le cyclo – pousse dans la ville)

4.    La moto
La moto est de loin le moyen de transport le plus utilisé et le plus populaire au Vietnam. A cause de la circulation dense, le même trajet en voiture ou en autobus prendrait deux fois plus de temps. Les étrangers ont souvent peur de traverser une rue en pleine de motos : Ne vous inquiétez pas, il faut simplement se lancer !
Lors d’un voyage au Vietnam, les touristes peuvent louer une moto à la journée ou faire un trajet en moto taxi. Il est très facile de trouver des mototaxis partout (les conducteurs vous crieront en anglais « motorbike, motorbike ! » et à un prix très raisonnable. Le tarif, fixé avant le trajet, est largement négociable. Comptez 20 000 dongs pour un petit trajet d’un kilomètre et à partir de 60 000 dongs pour traverser la ville.

4.xemay

(La plupart des vietnamiens se déplacent en moto)

5.    Le bus
Les autobus sont très bon marché au Vietnam mais aussi très longs (jamais plus de 50 km/h). Les bus vietnamiens sont bien équipés mais souvent pleins, et les Vietnamiens en voyage sont assez bruyants.

7.xebus

(Les bus vietnamiens sont moderniés)

6.    La voiture
Acheter une voiture coûte très cher, bien plus cher qu’en France car les Vietnamiens doivent s’affranchir également d’une taxe très élevée imposée par le gouvernement. Seuls les très riches Vietnamiens possèdent donc une voiture. Leur nombre est cependant en constante augmentation. Attention, vous ne pourrez louer une voiture, car la conduite est réservée aux seuls Vietnamiens.
Le taxi en ville est très pratique, confortable et peu cher. Vous les trouverez en version 4 places, 7 places ou taxi de luxe. Il existe plusieurs compagnies privées de Taxi au Viet Nam. Nous recommandons ici quelques compagnies de qualité : Taxigroup, Mai Linh, Petrolimex Taxi, Vina Taxi, etc.

8.taxi

(Taxi de qualité)

7.    Le train
Le train est utilisé pour se déplacer entre le Nord et le Sud : une ligne du nom d’Express de la Réunification relie Hanoi à Hồ Chí Minh-Ville et circule trois fois par jour dans chaque sens. Il existe aussi beaucoup d’autres petites lignes. Les trains sont lents. Mais permettent de contempler de magnifiques paysages. Il vous faudra réserver  plusieurs jours avant le départ.

9.tauhoa

( Le train Ha Noi – Ho Chi Minh)

8.    L’avion
Vietnam Airlines est la compagnie nationale du Vietnam. Celle-ci jouit d’une bonne réputation.
Il existe aussi des compagnies low-cost (Jetstar, Vietjet Air). Attention, il faut réserver le plus tôt possible car les avions sont souvent complets.

images716925_bay

( Vietnam Airlines)

Choisissez votre moyen de transport au Vietnam qui s’adapte à votre budget et à vos envies !

Check Also

Hmong Noirs Sapa

Les H’Mong à Sapa

Situé dans la province de Lao Cai au Nord-Ouest du Vietnam, Sapa est considéré comme …

4 comments

  1. Bon article. A Hoi An, il y a aussi énormément de vélos électriques.

  2. Ah ça oui les vietnamiens n’aiment pas marcher !
    et traverser est des fois un vrai problème, faut quand même faire attention.

    • Exactement! il n’est pas facile à traverser la rue au Vietnam. Moi, je me tremble toujours chaque fois que je la passe :).

Leave a Reply

Your email address will not be published.