Home / Vietnam tel qu'il est / Découvrir Saigon en tant que local

Découvrir Saigon en tant que local

En suivant les pas d’un écrivain de Lonelyplanet qui habites à Saigon depuis 6 ans, les visiteurs peuvent trouver de nombreux coins insolites de cette bruyante ville.

James Pham est né au Vietnam mais il a grandi aux États-Unis. Etant actuellement un écrivain freelance, James a choisi de retourner à Saigon pour explorer cet endroit à sa manière, en particulier la gastronomie de rue. Sur son petit scooter, chaque jours, il trouve de meilleurs endroits encore.

Quand les amis de James viennent à Saigon, il les emmène souvent à son adresse préféré de massage des pieds dans la rue Nguyen Van Dau (district de Binh Thanh). Le prix du massage là-bas est seulement 300,000 VND (10 euros) pour 1,5 heures avec le pourboire inclus. C’est un bon moyen pour vous aider à récupérer après un long vol, et puis vous pouvez aller boire un verre dans un bar. Comme ce bar se situe dans le plus haut bâtiment de Saigon, il donne une vue panoramique sur cette ville, vous allez pouvoir admirer les vieux coins avec les anciennes maisons jaunes, les boulevards bordés d’arbres, et un nouveau Saigon avec d’impressionnants gratte-ciel.

Découvrir Saigon en tant que local - Bar
Crédit photo : diadiemanuong

Afin de trouver un endroit peu cher pour manger mise à par la nourriture de rue, James est allé dans un “quan binh dan” – des petits restaurants qui servent du riz et plusieurs plats de légumes et de viandes. Le coût par repas est seulement environ 35 000 VND (1 euros). Vous pouvez trouver des restaurants comme ça partout dans la ville, notamment près des universités. En outre, “com van phong” – les cafés qui servent des déjeuners aux personnes travaillant dans les bureaux est également un choix intéressant. Votre repas qui comprendra du riz, de la viande, des légumes et d’une soupe coûte le même prix qu’une tasse de café.

Découvrir Saigon en tant que local - Riz
Credit photo : Foody

Si vous voulez faire du shopping, James suggère Kokois à Thao Dien. C’est un lounge / bistrot dont son rez-de-chaussée est une boutique offrant une variété d’articles de mode. Ces produits sont uniques et bien adaptés au climat tropical du Vietnam. L’Usine est également une boutique dans le même style, mais ses articles sont plus appropriés pour faire des cadeaux. James connait aussi une autre adresse de vêtements sur mesure : Phuoc (rue De Tham).

Découvrir Saigon en tant que local - L'Usine
Crédit photo : english.vietnamnet

Concernant des expériences plus luxueuses, James a pensé à réserver une chambre d’hôtel dans le centre-ville pour essayer de sortir d’un Saigon typique avec ses chantiers de construction, ses scooters ou ses soirées de karaoké. L’un des endroits que James a choisi est Le Meridien Saigon, où il y a une piscine au 9ème étage et un très bon petit déjeuner sous forme de buffet.

Découvrir Saigon en tant que local - Restaurant Deck
Crédit photo : Vietnam Tourism

D’autres adresses des restaurants attrayantes à Saigon sont Blanc, où on commande des plats en langage des signes ou en écrivant et Deck avec son steak chaud sur pierre et sa vue romantique sur la rivière.

Pour échapper aux rues bondées, James aime longer la rivière Saigon jusqu’à la péninsule de Thanh Da, à 20 minutes du centre-ville. Le paysage est aussi paisible que dans le Delta du Mékong avec des rizières, des palmiers, des “cafés-hamacs” au bord de la rivière. Un autre choix de James est An Lam Sai Gon River Private Residence, où il passe sa journée à nager, regarder les bateaux traversés et profiter de la nourriture vietnamienne ou européenne.

Découvrir Saigon en tant que local - An Lam Saigon river
Crédit photo : Booking.com

James aime bien Saigon car il peut se balader dans toutes les rues avec son scooter. Bien que ce soit plus difficile les jours pluvieux ou lorsqu’il y a des inondations, cela lui donne un sentiment de liberté. Ce qui le rends mécontent, c’est le prix des aliments importés. La nourriture de rue est bon marché, mais comme beaucoup d’expatriés, James aime toujours le fromage, le steak, les amandes … Il a trouvé de nombreux magasins qui vendent ces produits mais à un prix élevé.

La vie des habitants de Saigon est toujours “émouvante”. Les gens travaillent habituellement six ou sept jours par semaine, donc la ville ne se repose jamais. Travailler dur mais sans oublier de profiter des loisirs : cafés, restaurants, théâtres, cinémas,.. Selon James, une fois que vous passerez la barrière de la langue, vous verrez que les gens de Saigon sont très ouverts et amicaux.

Découvrir Saigon en tant que local - Scooter
Credit photo : Bjorn Moerman Photography

Quand James a quitter la ville, il a choisi d’aller à la plage. Saigon est un lieu de transbordement où les voyageurs peuvent prendre l’avion pour rejoindre de nombreuses plages magnifiques telles que Nha Trang, Phu Quoc, Con Dao ou le Cambodge en moins d’une heure. De plus, on peut prendre le train et la voiture à Vung Tau ou Mui Ne en quelques heures seulement.

Découvrir Saigon en tant que local - Cafe
Crédit photo : Timeout vietnam

James a également partagé qu’il ne peut rien faire le matin sans café, ce qui pourrait aussi être la raison pour laquelle les cafés sont présents partout à Saigon. James a passé son temps à fouiller tout les coins de la ville. Il s’est rendu dans les petits cafés qui vendaient du café traditionnel, avec quelques tabourets en plastique à côté de la cathédrale Notre Dame où il pouvait tranquillement goûter une tasse de café ou chocolat chaud faite à partir de cacao cultivé dans le delta du Mékong.

Check Also

Les Hmong, cette magnifique ethnie

Nom propre : Hmong, Na Mieo Autres noms : Meo, Mieu Ha, Man Trang Groupes locaux : Hmong …

Leave a Reply

Your email address will not be published.