You are here: Home / Informations générales / Comment se déplacer à Hanoï ?

Comment se déplacer à Hanoï ?

Maxime, jeune étudiant français au Vietnam, nous partage aujourd’hui ses expériences pour bien se déplacer à Hanoi  :)

Les pays non-occidentaux peuvent souvent susciter de l’appréhension à l’idée de savoir comment s’y déplacer.
La difficulté réside souvent dans la barrière de la langue. En effet, en ce qui concerne l’Asie par exemple, très peu de personnes parlent anglais, même si on sent du progrès chez les plus jeunes grâce à l’évolution de l’éducation.  Néanmoins pour l’instant, vous aurez beau faire tous les mimes que vous voudrez, prononcer un nom de rue ou autre, les locaux feront peu d’efforts pour vous comprendre. De mon ressenti, cela s’explique par la mauvaise estime qu’ils ont d’eux-mêmes quant à leur niveau d’anglais. Ils pensent que quoi qu’il arrive ils ne pourront pas comprendre car nous sommes étrangers.

Alors comment faire pour passer outre cette difficulté ?

D’une manière générale, et cela n’est pas spécifique à Hanoï, il faut déjà avoir l’adresse de sa destination inscrite sur un bout de papier ou sur votre téléphone. A partir de là vous pourrez plus facilement vous faire comprendre. N’essayez même pas de connaître le nom et de compter sur votre prononciation ou vous risquez d’être très déçus !
Pour l’anecdote, je devais me déplacer en mototaxi pas plus tard qu’hier, je montre mon adresse de destination: Đông Các. Le chauffeur très sûr de lui me conduit vers le lieu désiré et après 20 minutes de route me voilà à Đông Tác, autrement dit au strictopposé de ma destination voulue! Dans ce cas-là ne vous laissez pas faire, je lui ai donné moitié moins que le prix convenu.

Se déplacer à Hanoi
Voici les moyens de déplacements principaux à Hanoï et comment les utiliser.

–    Les « mototaxi », ou « Xe Om ». Vous les repérez facilement ils sont à chaque coin de rue ou presque, allongés sur leurs scooters attendant leurs proies ! Une fois à proximité ils vous feront signe de la main.
Je vous conseille d’essayer de paraître le plus sûr de vous possible, comme si vous connaissiez bien le système et que vous habitiez ici. Un petit bonjour et vous lui montrez la destination. Une fois qu’il l’a lue il va vous faire signe de monter. C’est ici que tout se joue ! Demandez impérativement le prix. Généralement les expressions « How Much » ou « Price » suffisent. Là il va vous montrer un billet, ou vous faire un signe avec ses doigts. Un doigt levé signifie 10.000 dongs. La moyenne des courses se situe entre 30 et 40.000 dongs. A 20.000 estimez-vous heureux. Quoi qu’il arrive, essayez de négocier. Si vous faites des trajets réguliers vous connaitrez vite les prix et les personnes qui chercheront à vous arnaquer. Si le prix vous semble trop élevé, faîtes comme moi : riez lui au nez et divisez le par deux. Si vraiment aucune négociation n’est possible n’hésitez pas à partir en trouver un autre. Prévoyez des lunettes (vue ou soleil) pour éviter la poussière, et pourquoi pas un masque anti-poussière à acheter sur place dans toutes les pharmacies.

Le mototaxi à Hanoi - Photo © Steve Davey

Le mototaxi à Hanoi – Photo © Steve Davey

–    Les bus: Il s’agit d’un moyen économique (environ 4.000 dongs) pour se déplacer. Son principal avantage à mon sens est la sécurité qu’il apporte. Hanoi est une véritable jungle de scooter et l’accident peut vite arriver. De plus les casques sont ridicules par rapport à ceux aux normes européennes.  Par ailleurs, vous ne serez pas déposé directement à destination comme le scooter, mais à l’arrêt de bus. Hanoi est néanmoins bien desservi. Voici le site qui vous permettra de vous repérer: http://www.tramoc.com.vn/modules.php?name=Content&opcase=viewcontent&mcid=137

Se déplacer à Hanoi

Le bus – Photo VNE

–    Les taxis (voitures): Un bon moyen de transport si vous êtes chargés et pour longs trajets. Le prix n’est pas exorbitant en principe. Néanmoins essayer de jeter un coup d’œil au compteur au cas où. La valeur écrite est à multiplier par 1.000. Bien entendu, le prix est un peu plus élevé que les scooters. Pour en trouver un, beaucoup circulent. Néanmoins si vous voulez les appeler, vous pouvez demander à votre hôtel d’en réserver, ou composer le 04.38.53.53.53, ou le numéro de celui sur la photo…

se déplacer à Hanoi

Le taxi à Hanoi – Photo VNE

–    Le vélo, ou l’achat de scooter: La route est une véritable jungle, et il fait souvent chaud au Vietnam. Pour cela je déconseille l’utilisation du vélo. En ce qui  concerne les achats, il est facile de trouver des vélos ou scooters un peu partout à Hanoi. Sinon, vous pouvez essayer de vous inscrire sur des groupes sur Facebook comme Missive Hanoi qui récence plus de 30.000 expatriés et vietnamiens, et qui permet de recevoir une véritable entraide si besoin!

repos (2)

Pour ma part, je préfère de loin l’utilisation de scooter. Que vous l’achetiez ou que vous utilisiez un scooter-taxi, c’est à mon sens le plus rapide et sympa des moyens de transports. Il faudra néanmoins faire confiance au conducteur… Le scooter peut être très dangereux, et pour ceux qui voudront jouer la carte de la sécurité je conseille d’emprunter le bus !

se déplacer à Hanoi

Les motos à Hanoi – Photo de Nytimes.com

J’espère que vous savez maintenant quels sont les principaux moyens pour se déplacer à Hanoï!

Bon courage et surtout, soyez prudent.

Maxime Desclerc :)

Facebook Comments
Aimez - vous cet article? Partagez - le avec vos amis ou laissez - nous votre commentaire dans la boîte ci-dessous! N'oubliez pas de suivre nos autres articles via subscription à RSS!

2 comments

  1. Super article merci !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroll To Top